PENTAGONE PAPERS

La sortie ces jours-ci du film de Steven Spielberg me ramène au 2 juin 1982. Ce jour-là, je photographiais Daniel Ellsberg, l’homme des PENTAGONE PAPERS, présent avec nous à bord du Sirius de Greenpeace pour une action directe non violente un peu dingue dans le port de Leningrad en ex-URSS…
L’ambiance n’était pas à la rigolade, la guerre froide bat son plein et des centaines de malheureux se sont déjà fait tuer en tentant de franchir le rideau de fer pour passer en Europe de l’Ouest. Pour protester contre les essais nucléaires américains, français, chinois, australiens et soviétiques, tout l’équipage de Greenpeace était prêt à prendre quelques risques. La présence de Daniel Ellsberg à nos côtés était une formidable inspiration. On ne rencontre pas tous les jours quelqu’un qui a mis un président américain à genoux en révélant 20 ans de mensonges d’État
Ça ne nous a pas épargné d’être expulsés manu militari au bout de 36 heures de bras de fer avec les autorités et un superbe lâcher de ballons emportant des pétitions antimilitaristes dans les cieux soviétiques. Du jamais vu en Union des républiques socialistes soviétiques.

Campagne pour la paix et contre les essais nucleaires sovietique. Action a Leningrad avec le Sirius.
Daniel Ellsberg lors de la campagne pour la paix et contre les essais nucléaires soviétiques. Action a Leningrad avec le Sirius de Greenpeace.