BUS MACRON, suite…

 

Affichage Bus Ouibus en gare SNCF de Paris Bercy
Affichage Bus Macron/Ouibus en gare SNCF de Paris Bercy

BUS MACRON, suite… 15 novembre 2017, la conférence COP 23 se poursuit à Bonn. Lundi dernier, 15 000 scientifiques ont lancé un appel sans précédent qui confirme à court terme la disparition de notre humanité. L’heure de la Grande Panique a sonnée.

Pendant ce temps, dans la salle des pas perdus de la gare SNCF de Paris Bercy, un écran affiche les départs des bus Macron/OuiBus, alors que TOUTES les destinations ici annoncées sont joignables en train… Comme une impression de marcher sur la tête. Faut-il rappeler que la différence kg/km/carbone entre le train et la route est considérable ? Monsieur Macron, le réseau ferroviaire français de 1913 était le plus beau du monde, pourquoi s’acharner à faire disparaitre le peu qui en reste alors que c’est une des seules armes efficaces dont nous disposons pour sauver la planète ? Dans le contexte de guerre totale que nous devons tous engager pour faire baisser notre impact carbone individuel au quotidien, demander à la SNCF de dégager des bénéfices est aussi stupide que d’exiger du Ministère de la Défense d’en faire. Alors, quatre fois plus de train, quatre fois moins cher, c’est pour quand ? Demain, il sera trop tard.