Le Télégramme : ils portent plainte pour feu de pneus

Agriculteurs, tracteurs FDSEA, manifestation rassemblement devant la Prefecture de la Nievre. Feu de paille et de pneus, pollution

http://www.letelegramme.fr/ille-et-vilaine/saint-malo/crise-agricole-ils-portent-plainte-pour-feu-de-pneus-14-03-2016-10992495.php

BRAVO. À répéter systématiquement…. J’ai toujours été frappé par la bêtise abyssale qui caractérise les feux de pneus. Dans les manifestations, quelle que soit la gravité de leur situation personnelle et la justesse de leurs revendications, la foule rend bêtes et dangereux certains participants. J’attends toujours que l’on m’explique pourquoi, sans remettre en cause le droit de manifester, l’État n’interdit pas, une fois pour toute, l’accès des villes aux remorques agricoles de la FNSEA. Elles circulent avec des centaines de tonnes de produits inflammables. Ces matériaux sont donc des armes par destination et ils provoquent, une fois embrasés une criminelle pollution et des millions d’euros de dégâts… Les coûts de réparations étant toujours supportés avec l’argent public et jamais par celui des pyromanes, sauf s’ils sont membres de la communauté des gens du voyage !