Ce n’est pas la suppression des accents circonflexes qui va faire disparaitre la langue française…

pierre_gleizes_160220_172007

… c’est la marée montante des anglicismes. Le rythme s’accélère tous les jours. Je ne parle pas des vases communicants « naturels » qui ont fait rentrer très lentement week-end et pressing dans le dictionnaire. Je parle de la déferlante que le monde marchand, appuyé sur internet, nous impose pour nous vendre toujours plus de vêtements, de téléphones, de voitures… Les journalistes, qui devraient être fiers d’être les chevaliers blancs de cette histoire, se contentent de passer les plats que leur tendent les Hypermarchés. Même France Culture a baissé la garde. Avec ou sans accents circonflexes, on se réveille ou la messe est dite ?